SEPT-ÎLES, le 16 février 2010 – Le Port de Sept-Îles est fier d’annoncer aujourd’hui la signature d’ententes tarifaires avec les sociétés minières Labrador Iron Mines Limited (LIM) et New Millenium Capital Corp. (NML), afin de permettre prochainement l’expédition de leur production minière de « Direct Shipping Iron Ore » (DSO) aux installations portuaires de Pointe-Noire.

« Ces deux nouvelles ententes auront un impact majeur sur le développement et la croissance du Port puisqu’elles totaliseront ensemble un volume annuel supplémentaire de plus de 7 millions de tonnes, lorsque la pleine cadence aura été progressivement atteinte au cours des prochaines années », de déclarer monsieur Pierre D. Gagnon, président-directeur général du Port de Sept-Îles. Rappelons que les deux sociétés s’activent actuellement au démarrage de plusieurs dépôts ferreux du secteur de Schefferville et du Labrador.

« La signature de ces deux ententes, ainsi que celle complétée en octobre dernier avec la société Consolidated Thompson Iron Mines Ltd. (CLM), témoignent de la vigueur du développement de l’industrie du fer sur la Côte-Nord et du Nord des provinces du Québec et du Labrador, et le Port de Sept-Îles est fier de contribuer et de collaborer étroitement avec ces nouvelles sociétés minières pour la réalisation de leur projet », de signaler monsieur Carol Soucy, président du conseil d’administration du Port de Sept-Îles.

Disposant d’installations diversifiées et efficaces, le Port de Sept-Îles est le plus important port minéralier en Amérique du nord et occupera dorénavant le deuxième rang des ports canadiens pour le volume annuel manutentionné avec plus de 35 millions de tonnes.

La présence des infrastructures portuaires de Sept-Îles joue un rôle vital et stratégique au fonctionnement de plusieurs entreprises œuvrant dans le secteur primaire de la région. Son rayonnement économique a été évalué à tout près de 4 000 emplois directs et indirects avec une activité économique annuelle de près de 1 milliard de dollars. L’activité portuaire du Port de Sept-Îles représente donc une source significative de création de richesse économique pour le Québec et le Canada.