La corporation Destination Sept-Îles Nakauinanu, en étroite collaboration avec ses partenaires privilégiés, le Port de Sept-Îles, la Ville de Sept-Îles et le conseil ITUM, amorce une nouvelle étape dans le projet d’accueillir des croisières internationales à Sept-Iles.

Le Port de Sept-Îles profite de cette première journée de la Semaine des croisières à Sept-Îles pour annoncer l’enclenchement du processus environnemental en déposant son avis de projet pour la construction d’un quai pouvant accueillir des bateaux de croisières. Du même coup, le Port confirme qu’il est sur le point d’octroyer les mandats pour les travaux d’ingénierie préliminaires. En ce qui concerne les activités de construction nécessaire pour la mise en place de ces infrastructures portuaires elles devraient débuter lors de la réception de toutes les autorisations environnementales prévues en fin d’année.

Parallèlement, des échanges importants et des démarches auprès des intervenants gouvernementaux se poursuivent afin de compléter le montage financier spécifique visant les infrastructures portuaires. « L’annonce récente d’injection de près de 100M$ de la part des deux paliers de gouvernement pour le développement de nouveaux ports d’escale sur le fleuve, avec Sept-Îles comme destination visée, vient appuyer et reconnaître les efforts des partenaires jusqu’à présent dans le dossier », de dire Me Marc Brouillette, président de Destination Sept-Îles Nakauinanu.

Rappelons aussi qu’à ce jour, cinq bateaux de croisières internationales ont confirmé leur venue à Sept-Îles en 2009 et 2010. Ces confirmations portent à environ 8 500 passagers et 3 600 membres d’équipage qui visiteront notre belle région. Une récente étude sur les retombées des croisières démontre que chaque passager dépense en moyenne 111 $ par escale, des retombées potentielles qui pourraient atteindre tout près de 1 000 000 $ sans compter les dépenses effectuées par les membres d’équipage, qui sont évaluées à 70 $ par personne par escale.

Le mandat de Destination Sept-Îles Nakauinanu est de permettre, sous la forme d’un guichet unique, aux différentes instances publiques et privées, de jouir d’une structure permanente leur permettant de travailler conjointement au développement et à la promotion de ce produit, de la Ville de Sept-Îles et de ses environs. Les partenaires de l’aventure sont le Conseil Innu Takuaikan Uashat mak Mani Utenam, le Port de Sept-Îles, la ville et la COPIC de Sept-Îles, Tourisme Sept-Îles, le CLD de Sept-Rivières et la SADC Côte-Nord.

Il s’agit donc d’un projet rassembleur et porteur pour toutes les communautés, pour toute une région, alors… TOUT LE MONDE À BORD !