Fermeture temporaire des activités au terminal Pointe-aux-Basques

SEPT-ÎLES, le 19 octobre 2018 – Le Port de Sept-Îles désire aviser qu’il est aujourd’hui contraint de cesser les activités au terminal Pointe-aux-Basques, et ce, pour une période indéterminée.

Cette situation regrettable est engendrée suite aux dernières expertises obtenues cette semaine s’appuyant sur l’évolution des conditions et de la dégradation de l’infrastructure du quai âgé de plus de 65 ans.

On se doit de faire mention que ce quai fait l’objet depuis plusieurs années, d’un suivi particulier par le Port et ses experts-conseils afin de prolonger son utilisation, dont avec l’implantation de périmètres à la surface du quai pour limiter les charges et l’établissement de contraintes opérationnelles aux usagers depuis 2016.

Avec maintenant la fermeture complète des activités au quai, le Port tient à souligner aux usagers du secteur de Pointe-aux-Basques qu’il veillera à offrir toute la collaboration requise pour minimiser les impacts de cette fermeture indéterminée, et qu’il entend regarder avec eux la possibilité d’autres alternatives.

En particulier, le Port et la compagnie Relais Nordik inc., propriétaire du navire Bella Desgagnés assurant la desserte de la Basse-Côte-Nord, ont convenu d’appliquer le plan de contingence prévu, avec le déplacement de leurs activités de manutention et chargement au quai des croisières du terminal Mgr-Blanche.

Il est important de noter que le Port, avec l’appui de ses usagers, a entrepris depuis 2016 des demandes d’aides financières aux deux paliers de gouvernement, et anticipait l’été dernier, dès la réception des appuis financiers des gouvernements, procéder aux travaux de réhabilitation, car les devis d’appels d’offres ainsi que les autorisations environnementales étaient obtenus et finalisés. Malheureusement, le Port est toujours en attente des sommes requises pour compléter le montage financier.

Compte tenu de l’importance stratégique du terminal pour l’approvisionnement de la Basse-Côte-Nord ainsi que de son rôle de porte d’entrée/sortie pour les marchandises de la région et de son arrière-pays, le Port demeure confiant que les délais occasionnés pour l’assistance financière de son projet de 20 M$ ne sauront se prolonger indûment.

« Nos deux paliers de gouvernement ont toujours su appuyer les besoins du Port de Sept-Îles dans son développement par le passé et nous demeurons convaincus de leur support à venir pour que des actions soient rapidement entreprises pour restaurer cette infrastructure stratégique pour la Côte-Nord », de déclarer monsieur Pierre D. Gagnon, président-directeur général du Port de Sept-Îles.

À PROPOS DU PORT DE SEPT-ÎLES

Disposant d’installations diversifiées et efficaces, le Port de Sept-Îles est le plus important port minéralier en Amérique du Nord avec un volume anticipé de plus de 30 millions de tonnes en 2018. La présence des infrastructures portuaires de Sept-Îles joue un rôle vital et stratégique en support de l’économie de l’est du Canada. Son rayonnement a été évalué à tout près de 4000 emplois directs et indirects avec une activité économique annuelle de près de 1 milliard de dollars.

 

Source :

Patsy Keays
Directrice, Affaires corporatives
Port de Sept-Îles
418 961-1235
pkeays@portsi.com