L’année 2017 : des actions pour la reprise

SEPT-ÎLES, le 17 janvier 2018 – Le Port de Sept-Îles est heureux d’annoncer une croissance de près de 6 % du volume manutentionné dans le port par rapport à l’an dernier avec 24 231 000 tm versus 22 942 000 tm l’année précédente. Cette augmentation est principalement attribuable aux expéditions accrues de minerai de fer provenant des compagnies minières IOC Rio Tinto, Tata Steel Minerals Canada ainsi que de la Société ferroviaire et portuaire de Pointe-Noire (SFPPN).

L’ANNÉE EN REVUE

Rappelons que l’année débutait sur une belle lancée avec les ententes long terme scellées quelques semaines plus tôt entre le Port et la SFPPN ayant pour objectif d’assurer le plein potentiel du développement futur de la Pointe-Noire, dont plus spécifiquement, l’engagement de raccorder prioritairement les convoyeurs de la Société au nouveau quai multi-usager.

En avril, la Société du Plan Nord, Tata Steel Minerals Canada et Minerai de fer Québec inc., une filiale de Champion, s’entendaient pour mettre de l’avant une société en commandite afin de convenir entre eux du partage des coûts d’opération et d’investissement entre les commanditaires; cette approche s’inspirant du modèle mis de l’avant par le Port en 2012 pour le quai multi-usager.

En juillet, le Port complétait les ententes permettant à la SFPPN de lancer les travaux de construction d’un convoyeur devant relier le quai multi-usager aux sites d’entreposage de la Société. Ces travaux de connexion impliquaient selon ces ententes, une participation financière de 2,4 M$ pour le Port dans un projet estimé de 15 M$ par la Société. Ces travaux furent confiés à l’entrepreneur local Groupe G7.

Au cours du même mois, le Port et Champion Iron Mines Limited (Champion) finalisaient des ententes prévoyant le règlement du différend contractuel entre les parties, conditionnelles à la clôture du financement requis pour le redémarrage du site minier du lac Bloom. Cette importante étape fut alors accomplie en octobre et a pu mener au règlement par Champion de toutes les sommes dues au Port en fin d’année.

L’annonce au mois de novembre par le gouvernement du Québec d’un investissement de 26,2 M$ pour soutenir la relance des activités du lac Bloom par Minerai de fer Québec (MFQ) est venue officialiser le redémarrage de la mine et ainsi permettre les perspectives du début des expéditions au quai multi-usager vers le premier trimestre 2018.

L’année s’est également bien clôturée avec la conclusion d’ententes importantes pour l’allègement des obligations contractuelles des compagnies minières partenaires du projet du quai multi-usager n’ayant toujours pas débuté leurs activités d’exploitation, soit les sociétés New Millennium, Alderon et Minerai de fer Québec, filiale de Champion.

Pour ce qui est des croisières, impossible de passer sous silence l’année exceptionnelle avec 5 navires de croisière et 8 grands voiliers, pour un total d’environ 8 000 passagers et membres d’équipage, qui ont pu vivre l’expérience Sept-Îles. La venue inattendue à deux semaines d’avis du prestigieux RMS Queen Mary 2 aura mobilisé l’ensemble de la communauté et constitué une démonstration éloquente de la capacité de tous les précieux acteurs et partenaires du milieu à répondre avec brio au plus gros défi jusqu’ici rencontré par notre ville escale.

« En résumé, 2017 fut marquée par des échanges soutenus et fructueux entre le Port et ses partenaires d’affaires afin de conclure tout au long de l’année, pas moins d’une dizaine d’ententes favorables à la reprise des activités portuaires et au démarrage prochain du quai multi-usager », de déclarer monsieur Pierre D. Gagnon, président-directeur général du Port de Sept-Îles.

À PROPOS DU PORT DE SEPT-ÎLES

Disposant d’installations diversifiées et efficaces, le Port de Sept-Îles est l’un des plus importants ports minéraliers en Amérique du Nord avec un volume anticipé de plus de 30 millions de tonnes en 2018. La présence des infrastructures portuaires de Sept-Îles joue un rôle vital et stratégique en support de l’économie de l’Est du Canada. Son rayonnement a été évalué à tout près de 4000 emplois directs et indirects avec une activité économique annuelle de près de 1 milliard de dollars.

Source :
Patsy Keays
Directrice, Affaires corporatives
Port de Sept-Îles
pkeays@portsi.com
418 961-1235