Le Port de Sept-Îles, fier partenaire de l’Âtre de Sept-Îles et du Centre d’Intervention Le Rond-Point

Photo véhicule d'interventionSEPT-ÎLES, le 25 février 2021 – Le Port de Sept-Îles souhaite annoncer aujourd’hui un partenariat financier important avec l’Âtre de Sept-Îles impliquant une contribution majeure totalisant 30 000 $, soit 10 000 $ par année sur une période de trois ans. Dans cette période pandémique de la Covid-19 qui nous affecte tous depuis plus d’un an, le Port désire appuyer les organismes offrants des services d’aide pour ceux et celles touchés par des problématiques de santé mentale au sein de la communauté.

En collaboration avec l’organisme Centre d’intervention le Rond-Point, cette participation financière permettra l’embauche par L’Âtre de Sept-Îles d’un travailleur de proximité ayant pour objectif premier d’apporter des solutions à différentes problématiques de par sa présence dans les lieux propices à la rencontre des clientèles visées.

Dans l’action, il s’agira d’un service de soutien et de référence pour les personnes de 25 ans et plus, aux prises avec des problématiques diverses sur le territoire de Sept-Îles et nécessitant une aide directe, régulière ou ponctuelle, dans leur milieu de vie.

L’expertise de l’Âtre de Sept-Îles et le Centre d’intervention le Rond-Point seront mis en commun pour supporter cette tranche de la population nécessitant les services d’accompagnement requis sur le territoire de la MRC. La supervision clinique se fera par les deux organismes, mais le travailleur de proximité sera considéré comme un employé de l’Âtre de Sept-Îles et ayant son bureau au même endroit.

« L’Âtre et le Rond-point mis en contribution combinent des années de présence sur le terrain et d’expérience auprès de la clientèle qui présente des problèmes de santé mentale.  On peut se fier à leur collaboration pour mener à bien ce projet pour le bien d’une clientèle qui en a grandement besoin.  Merci au Port de Sept-Îles pour leur participation financière à ce projet », de déclarer madame Mélanie Martel, présidente de l’Âtre de Sept-Îles.

« C’est sans hésitation que nous avons approuvé cette contribution de 30 000 $ à l’Âtre de Sept-Îles. La présence d’un travailleur de proximité est un service essentiel à offrir pour une partie de la population étant aux prises avec des problématiques de santé mentale, et ce surtout en cette période de pandémie. Personne n’est à l’abri de la maladie mentale. Nous sommes en support aux actions posées par l’Âtre de Sept-Îles pour assurer le mieux-être de notre communauté. Cette aide financière permettra à l’organisme d’établir les assises d’un service essentiel, et ce, au moment où les besoins sont des plus manifestes et criants », de déclarer monsieur Pierre Gagnon, président-directeur général du Port de Sept-Îles.

À PROPOS DU PORT DE SEPT-ÎLES

Disposant d’installations diversifiées et efficaces, le Port de Sept-Îles est le plus important port minéralier en Amérique du Nord avec un volume anticipé de près de 40 millions de tonnes en 2021. La présence des infrastructures portuaires de Sept-Îles joue un rôle vital et stratégique en support de l’économie de l’est du Canada. Pionnier sur le Saint-Laurent avec l’implantation du premier observatoire environnemental de son écosystème marin, le développement durable est bien ancré dans ses valeurs et ses actions.

À PROPOS DE L’ÂTRE DE SEPT-ÎLES

L’Âtre est une ressource alternative d’hébergement et de milieu de vie répondant aux besoins des personnes vivant avec une problématique de santé mentale. Nous avons pour mission de fournir le gîte, le couvert et les services d’approche et de soutien aux personnes présentant des problèmes de santé mentale, afin de faciliter la réinsertion sociale, de promouvoir le bien-être physique et mental des citoyens de la Côte-Nord et de collaborer avec les organismes du milieu communautaire. Nous accueillons les personnes majeures vivant une période de déséquilibre en leur offrant un suivi en réinsertion.

À PROPOS DU CENTRE D’INTERVENTION LE ROND-POINT

Le Centre d’intervention le Rond-Point (CIRP) est un organisme communautaire à but non lucratif dont la mission consiste : Le volet dépendance, à accueillir, à accompagner et offrir de l’aide aux personnes vivant des difficultés de consommation d’alcool, drogues, médicament et de dépendance au jeu. Le volet travail de rue vient en aide aux jeunes de 12 à 25 ans par le biais d’intervention, mais avant tout d’accompagnement et de prévention. Le volet santé sexuelle a pour mission d’outiller les communautés pour favoriser un comportement sain en prévention des ITSS, hépatite et VIH, également ce volet sensibilise la population nord-côtière sur les enjeux de l’homophobie et la transphobie et finalement le milieu de vie offre un accueil chaleureux et humain avec des services d’animation, d’aide alimentaire et de référence.

Source :

Patsy Keays
Directrice, Affaires corporatives
Port de Sept-Îles
418 961-1235
pkeays@portsi.com