Les dirigeants du Port de Sept-Îles sont heureux d’annoncer les nominations de messieurs Avit Ouellet et François Turmel à son conseil d’administration.

Monsieur Avit Ouellet a été nommé sur recommandation des utilisateurs du Port de Sept-Îles et Monsieur François Turmel a été nommé par le ministre des Transports du Canada, l’Honorable Lawrence Cannon, à titre de représentant du gouvernement fédéral.

Monsieur Avit Ouellet détient un baccalauréat ès arts du Séminaire de Rimouski et une maitrise en sciences de l’administration, communications, de l’Université Laval (Québec). M. Ouellet a pris sa retraite en 2000, après une longue carrière avec la Compagnie minière IOC, pour laquelle il a débuté en 1971 pour y occuper par la suite des postes de plus en plus importants dans le secteur des finances et de l’administration. Il a de plus fait partie de conseils d’administration de plusieurs sociétés et associations du Québec. M. Ouellet a été nommé au conseil d’administration du Port de Sept-Îles pour un mandat de trois ans.

Monsieur François Turmel a quant à lui obtenu un diplôme en dessin industriel de l’École technique de Québec. Il est présentement président de la firme Constructions BLH inc. et de Gestion Majicor enr. sociétés qui se spécialisent dans la construction d’immeubles industriels et commerciaux. M. Turmel a été directeur de la Chambre de Commerce et de la Corporation de promotion industrielle et commerciale de Sept-Îles. Il a été nommé au conseil d’administration du Port de Sept-Îles pour un mandat de deux ans.

L’équipe du Port de Sept-Îles ainsi que les membres du conseil désirent souhaiter la bienvenue aux nouveaux administrateurs, qui de par leur très vaste expérience et expertise, contribueront assurément au développement du Port de Sept-Îles.

Le Port de Sept-Îles se situe au premier plan de l’économie de la région et constitue l’une des principales assises de son développement économique. Son rayonnement économique a été évalué à tout près de 4 000 emplois directs et indirects avec une activité économique annuelle de 1 MM $.