Covid-19

LA PRIORITÉ ABSOLUE DU PORT DE SEPT-ÎLES EST DE PRÉSERVER LA SANTÉ ET LE BIEN-ÊTRE DE SES EMPLOYÉS, DU PERSONNEL MARITIME ET PORTUAIRE, AINSI QUE DE LA COMMUNAUTÉ SEPTILIENNE ET AVOISINANTE.

EN CES TEMPS DIFFICILES, LE PORT DE SEPT-ÎLES DOIT DEMEURER OUVERT AFIN D’ASSURER LA CONTINUITÉ DE LA CHAÎNE LOGISTIQUE DE TRANSPORT DES MARCHANDISES, ET CE, EN COLLABORATION AVEC LES EXPÉDITEURS, LES ÉQUIPAGES DE NAVIRES, LES DÉBARDEURS ET L’ENSEMBLE DES ACTEURS DE LA CHAÎNE D’APPROVISIONNEMENT, ET AINSI DE PRÉSERVER LES MOUVEMENTS DE MARCHANDISES ET LEUR IMPACT ÉCONOMIQUE.

PARTAGEZ L’INFORMATION …

Tous les membres d’équipage des navires ne peuvent circuler hors des limites des postes à quai sans avoir reçu au préalable les autorisations requises par le Port de Sept-Îles.

La presque majorité des navires étrangers qui fréquentent le Port ont connu des séjours en mer de une à trois fois la période d’isolement de 14 jours.

Tous les navires ont l’obligation de fournir un rapport de santé des membres d’équipage 96 heures et 24 heures avant d’arriver en eaux canadiennes et de déclarer le développement de tout symptôme durant son séjour.

Des directives strictes des armateurs et des capitaines sont données pour protéger l’équipage et limiter les contacts terrestres afin d’éviter leur exposition au virus.

L’ensemble des entreprises portuaires, dont les expéditeurs, les agences maritimes et les compagnies d’arrimage, ont aussi mis en place des directives strictes ainsi que des protocoles rigoureux pour protéger la santé des travailleurs et assurer le respect de toutes les mesures exigées par les instances gouvernementales.

ET NON LE VIRUS!

TRANSPORTSCANADA-SECURITE

AUTRES INFORMATIONS

INFORMATIONS SUR LA SITUATION ET CONSEILS

Note : des mises à jour peuvent être effectuées quotidiennement.