Sept-Îles, le 27 janvier 2009 – Le Port de Sept-Îles, en présence de ses partenaires privilégiés, la Ville de Sept-Îles, le Conseil de Bande Innu Takuaikan Uashat mak Mani-Utenam et Destination Sept-Îles Nakauinanu, annonce que le mandat de réalisation de l’ingénierie de détails et la production des devis d’appels d’offres pour le quai des croisières a été octroyé à la firme Axor Experts-Conseils pour un montant de 356 000$.

Suite aux études préliminaires effectuées depuis mai dernier, cette nouvelle étape des travaux d’ingénierie permettra de produire les plans finaux du quai avec les estimations des coûts requis et permettra également au Port d’aller en appel d’offres pour la construction du quai qui pourrait débuter dès l’été 2009.

Également, suite à la conclusion de la phase d’ingénierie préliminaire, le Port de Sept-Îles est heureux de dévoiler aujourd’hui les plans concepts finaux pour le quai des croisières. Le nouveau quai, situé au Quai Mgr. Blanche, pourra accueillir des navires de plus de 2 500 passagers et de 315 mètres de long. « Avec un plan de réalisation de 18 mois, ce projet d’investissement de près de 20 millions de dollars constituera un des plus importants investissements d’infrastructure à survenir au Port depuis les travaux du quai de la Relance en 1986, » de déclarer Pierre D. Gagnon, président-directeur général.

Parallèlement, les demandes d’aides financières aux deux paliers de gouvernement en support du projet des croisières suivent leurs cours. Tous les partenaires ont déposé leur plan d’affaires respectif auprès de Développement économique Canada et le Ministère du Tourisme du Québec. «Basé sur un modèle de participation financière tripartite, la contribution du milieu partagé entre le Port de Sept-Îles, la Ville et le Conseil de Bande est déjà confirmé et nous espérons recevoir la confirmation de la participation des deux paliers de gouvernement d’ici le printemps,» de dire monsieur Carol Soucy, président du conseil d’administration du Port de Sept-Îles.

« La venue des croisières constitue une belle opportunité de diversification pour notre économie. Nous sommes heureux de voir que le Port, à titre de notre plus grand outil de développement, réalise avec succès et en étroite collaboration avec ses partenaires, ces étapes importantes pour la réalisation d’un quai d’escale pour les croisières dans la plus belle baie des Amériques », mentionne monsieur Ghislain Lévesque, maire de la Ville de Sept-Îles.

« La réalisation de ce projet d’envergure en partenariat avec le Port et la Ville de Sept-Îles contribue à améliorer le rapprochement entre les communautés. La mise en valeur de la culture innue par l’entremise de ce projet de croisières est signe de progrès dans la valorisation de notre culture à l’intérieur même de notre communauté, » déclare monsieur Mike McKenzie, vice-chef du Conseil de Bande.

« Avec l’octroi de ce mandat pour l’ingénierie de détails du quai des croisières, nous avons franchi une étape cruciale dans le cadre de ce projet rassembleur et ce tout en assurant sa viabilité, » ajoute Me Marc Brouillette, président du conseil d’administration de Destination Sept-Îles Nakauinanu.

En effet, le Port de Sept-Îles est au premier plan de l’économie de la région et joue un rôle essentiel dans le développement de cette dernière. Il génère d’ailleurs des retombées économiques annuelles d’environ 1 MM$ et quelque 4000 emplois directs et indirects.