Le Port de Sept-Îles accueille son premier navire dans les eaux du Port en 2021

Photo MV ErasmusgrachtSEPT-ÎLES, le 5 janvier 2021 – Battant pavillon des Pays-Bas, et en provenance de Lake Charles, en Louisiane, le M/V Erasmusgracht est devenu le premier navire de l’année, avec son arrivée enregistrée à 15 h 30 le 2 janvier 2021. Le navire, allège à son arrivée, repartira aujourd’hui avec une cargaison de 10 500 tonnes de gueuses d’aluminium de l’aluminerie Alouette, à destination de Barranquilla en Colombie. Appartenant à l’armateur Spliethoff, le navire contient à son bord un équipage de 13 marins.

En raison des restrictions sanitaires en vigueur avec la pandémie de la COVID-19, la prestigieuse canne à l’effigie du Port de Sept-Îles a été remise au capitaine Jaap de Boon par l’intermédiaire de l’agent maritime de Fundy Shipping. La traditionnelle cérémonie du début de l’an du Port où se rassemble habituellement l’industrie maritime et la communauté d’affaires de Sept-Îles pour souligner le premier navire n’a donc pu avoir lieu en raison de la pandémie.

Cette tradition, qui en est à sa 34e édition, souligne l’arrivée du premier navire de l’année à mouiller dans les eaux du Port. Pour être éligible, le navire doit absolument provenir de l’étranger et quitter vers une destination à l’extérieur du pays.

RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES 2020

Le Port désire profiter de l’occasion pour dévoiler les résultats préliminaires pour l’année. Malgré une année hors de l’ordinaire avec la pandémie de la Covid-19, l’année 2020 constituera la deuxième meilleure année en termes de tonnage depuis 1974, et la meilleure année depuis la création de l’Administration portuaire en 1999, en raison des 33,1 millions de tonnes métriques qui furent manutentionnées.

À PROPOS DE LA CANNE DU PORT DE SEPT-ÎLES

On doit se rappeler que c’est à l’occasion du 25e anniversaire de la remise en 2012, que la traditionnelle canne à pommeau d’or fut spécialement revampée pour dorénavant présenter une version plus contemporaine de cette récompense convoitée du milieu maritime international. Depuis, par la sélection de ses diverses composantes et son design renouvelé, elle met à l’honneur et en valeur les piliers des industries de la région qui transigent via les infrastructures portuaires. S’inspirant d’une version 3D du logo du Port de Sept-Îles, cette nouvelle édition de la canne en aluminium poli et anodisé, rappelle avec style l’autoroute bleue. Le pommeau redessiné supporte une roche de minerai de fer dont l’éclat se reflète dans une demi-sphère d’acrylique. La composante distinctive de l’or n’a pas été négligée dans le nouveau concept du trophée. Les sept étoiles illustrées sur le logo du Port de Sept-Îles et rappelant les sept îles de la baie ont été reproduites en or 10 carats sur la bague de la canne.

À PROPOS DU PORT DE SEPT-ÎLES

Disposant d’installations diversifiées et efficaces, le Port de Sept-Îles est le plus important port minéralier en Amérique du Nord avec un volume anticipé de près de 38 millions de tonnes en 2021. Il est également reconnu comme le plus important terminal portuaire de l’industrie de l’aluminium primaire des Amériques pour son volume d’activités. La présence des infrastructures portuaires de Sept-Îles joue un rôle vital et stratégique en support de l’économie de l’est du Canada. Pionnier sur le Saint-Laurent avec l’implantation du premier observatoire environnemental de son écosystème marin, le développement durable est bien ancré dans ses valeurs et ses actions.

Source :

Patsy Keays
Directrice, Affaires corporatives
Port de Sept-Îles
418 961-1235
pkeays@portsi.com