Skip to content

Premier navire 2023 au Port de Sept-Îles

Premier navire 2023 au Port de Sept-Îles

Partager sur facebook
Partager sur print

SEPT-ÎLES, le 12 janvier 2023 – En provenance de Rotterdam, Pays-Bas, le M/V Cape Alexandros est devenu le premier navire de l’année, avec son arrivée enregistrée à 11 h le 4 janvier 2023, mais à toutefois demeurer à l’ancrage dans la baie en attente de son chargement. C’est finalement jeudi matin le 12 janvier que la prestigieuse canne avec son pommeau stylisé regroupant l’aluminium et le minerai de fer, a été remise au capitaine Antonios Chatzigeorgiou comme le veut la tradition.

Le capitaine s’est déclaré très honoré par cette reconnaissance alors qu’il confiait en être, 29 ans plus tard, à sa deuxième visite au Port de Sept-Îles. Il a également partagé sa grande admiration pour les corridors maritimes des systèmes du Saint-Laurent/Grands Lacs et du Saguenay, lui qui a déclaré avoir fréquenté durant sa carrière plus de 80 pays en voyageant sur les principales routes maritimes de la planète.

La brève cérémonie aux installations portuaires de la Compagnie minière Rio Tinto IOC, s’est déroulée en présence de mesdames Marie-Josée Carrier, Conseillère principale, Communications et relations externes, Marie-Noëlle Péloquin, coordonnatrice opérations, Terminal et monsieur Marco Blanchette, surintendant entretien Terminal représentants de Rio Tinto IOC, ainsi que de monsieur Pierre Gagnon, président-directeur général du Port de Sept-Îles. Madame Josée Carrier, a également profité de l’occasion pour remettre au capitaine et son équipage un présent composé d’un panier bien garni de produits locaux.

Battant pavillon du Liberia, le navire océanique de 292 mètres de longueur construit en 2010 en Corée du Sud et appartenant à l’armateur grec, Golden Union Shipping Co SA, se redirigera avec son équipage de 25 marins à destination de Rotterdam avec une cargaison de 170 700 tonnes de concentré et de boulettes de fer.

Cette tradition, qui en est à sa 36e édition, a pour but de souligner l’arrivée du premier navire de l’année à mouiller dans les eaux du Port, et ainsi faire rayonner l’impact des activités portuaires dans la communauté. Pour être éligible, le navire doit absolument provenir de l’étranger et quitter vers une destination à l’extérieur du pays.

À PROPOS DE LA CANNE UNIQUE DU PORT DE SEPT-ÎLES

C’est en 2012, à l’occasion du 25e anniversaire de la remise, que la traditionnelle canne à pommeau d’or fut spécialement revampée pour présenter une version unique et exclusive, mettant en valeur les ressources de la région. S’inspirant d’une version 3D du logo du Port de Sept-Îles, cette édition de la canne en aluminium poli et anodisé, symbolise avec style l’autoroute bleue. Le pommeau redessiné contient un fragment de minerai de fer dont l’éclat se reflète dans une demi-sphère d’acrylique. La composante distinctive de l’or n’a pas été négligée. Les sept étoiles du logo du Port de Sept-Îles qui représentent les sept îles de la baie ont été minutieusement reproduites en or 10 carats sur le pommeau de la canne.

À PROPOS DU PORT DE SEPT-ÎLES

Disposant d’installations diversifiées et efficaces, le Port de Sept-Îles est le plus important port minéralier en Amérique du Nord avec un volume anticipé de près de 40 millions de tonnes en 2023. Il est également reconnu comme le plus important terminal portuaire de l’industrie de l’aluminium primaire des Amériques pour son volume d’activités. La présence des infrastructures portuaires de Sept-Îles joue un rôle vital et stratégique en support de l’économie de l’est du Canada. Pionnier sur le Saint-Laurent avec l’implantation du premier observatoire de veille environnementale de son écosystème marin, le développement durable est bien ancré dans ses valeurs et ses actions.

Source :

Patsy Keays
Directrice, Affaires corporatives
Port de Sept-Îles
418 961-1235
pkeays@portsi.com